> Non titulaires > Des garanties et des droits nouveaux pour les non titulaires (...)

Des garanties et des droits nouveaux pour les non titulaires !

mercredi 6 mai 2009

Le gouvernement supprime des postes de fonctionnaires : il a recours à la précarité et à l’augmentation du nombre de précaires.

Avec le Sgen-CFDT pour obtenir des garanties pour les personnels

Il faut obtenir des garanties et des droits nouveaux pour les non titulaires et rendre moins attrayant pour le gouvernement le recours à la précarité !

Le Sgen-CFDT revendique :

- l’arrêt immédiat du recrutement de vacataires et la garantie de l’obtention de contrats à l’année pour les personnels non éligibles au CDI. >>> Non aux contrats de 10 mois qui débutent le 1er septembre et s’achèvent le 30 juin,

- l’arrêt du recrutement à temps partiel imposé >>> Les personnels ne doivent pas voir leur quotité de travail baisser d’une année sur l’autre

- l’assouplissement des conditions d’accès au CDI. >>> La loi de juillet 2005 et le décret du 12 mars 2007 sont des application a minima des directives européennes de lutte contre la précarité. Le gouvernement doit faire de nouvelles propositions pour améliorer la situation des personnels

- la mise en place d’une grille de déroulement de carrières pour les personnels non titulaires >>> le texte du décret de prévoit explicitement une évolution salariale pour les contractuels

- la prise en compte de l’intégralité des services lors de la reconstitution de carrière >>> Le recours à des emplois précaires, aux personnels contractuels ne sauraient perdurer dans l’Education nationale.

Pour la titularisation sans concours de l’ensemble des contractuels personnels non titulaires La titularisation des contractuels passe par l’intégration de la MGI dans les services académiques et la transformation des emplois de contractuels en postes de titulaires pour les Greta et les CFA chaque fois que cela est possible.

Répondre à cet article




mieux vu avec Firefox