> 05. Pour tous... > Déclaration commune Sgen-CFDT, FSU et Unsa Education au CTP Académique (...)

Déclaration commune Sgen-CFDT, FSU et Unsa Education au CTP Académique "Lycées" du jeudi 27 janvier

lundi 31 janvier 2011

Déclaration préalable de la FSU, de l’UNSA et du SGEN-CFDT

au CTPA du 27 janvier 2011

  Monsieur le Recteur,

 La FSU, l’UNSA et le SGEN-CFDT tiennent tout d’abord à exprimer leur mécontentement vis-à-vis des délais de transmission des documents aux représentants des personnels.

Nous comprenons les difficultés de vos services qui veulent nous transmettre des documents proches de la réalité sur le terrain en fonction des décisions que vous prenez. Mais ces documents nous sont parvenus par voie informatique moins de 48h avant cette réunion.

 Faut-il y voir là encore une illustration du mépris de plus en plus affiché par le ministère par rapport aux élus des personnels et sur la notion de dialogue social (divulgations des projets avant CAPA, refus d’entendre les propositions des élus des personnels).

 Faut il y voir aussi l’application de la stratégie du ministre pour qui ,dixit « la mise en place d’une réforme n’est qu’une histoire de communication et de calendrier »

 Dans ces conditions, il est évident que les représentants des personnels n’ont pas les moyens d’assurer pleinement leur mandat.

L’analyse rapide des documents fait tout de même apparaître les éléments suivants :

-  Le transfert de l’équivalent de 43 postes des lycées vers les LP, sur quel principe ?

-  La fermeture d’options facultatives en masse au titre de régularisation, mais régularisation de quoi ?

-  Une baisse de presque tout les coefficients DHG/E sauf pour un établissement qui pour une baisse d’effectif voit son coefficient augmenter de 0,7 pour atteindre 3,37 mais il est vrai qu’il n’est pas touché par les réformes, son secteur étant l’hôtellerie.

-  Une carte d’implantation des options de STI2D presque identique à votre proposition de novembre dans les établissements, quels sont les établissements qui ont demandé des modifications, quelles sont les réponses et les établissements ont-ils été informés de la décision finale ?

-  Sur les 125,5 suppressions de postes dans les lycées beaucoup vont se faire avec des mesures de cartes scolaires et notamment dans les filières STI. Quelle sera la règle suivie pour ces filières et pour les sciences physiques appliquées ?

 

Beaucoup de questions Monsieur le recteur auxquelles vous pourrez apporter une réponse écrite sur le site académique comme vous savez si bien le faire.

 En tout état de cause, ce CTPA nous semble tout à fait surréaliste et nous décidons de quitter la séance.

Nous appelons les personnels à continuer de s’opposer à cette politique de réduction des moyens qui ne répondent pas aux aspirations des personnels et des jeunes.

Répondre à cette brève




mieux vu avec Firefox